Les influences du moment

« Gel de la Terre »

(Cet article est en lien avec celui sur le Calendrier.)

Nous venons de passer la dernière étape du cycle annuel, celle qui clôt la descente et qui après la pause solsticiale, amorce la remontée.

     Ici, comme au moment du solstice d'été, le soleil semble faire une pause dans sa course annuelle, et se lève puis se couche exactement aux mêmes points pendant deux à trois jours. Il se lève vers le Sud Est et se couche au Sud Ouest.

Cette période qui est l'apogée de la phase obscure et la fin du mouvement de descente, nous oblige à rester à l'intérieur.                                                                                                                     Dehors le froid est là, et la neige et les différentes intempéries font obstacle aux déplacement. L'humeur de chacun est de rester au lit ou de se reposer, les activités se déroulant à l'extérieur sont presque inexistantes.

     L'heure est donc aux projets, les étapes précédentes ont permis de faire le bilan du cycle écoulé et maintenant il est temps de préparer le cycle futur. Les projets et ambitions pour l'année ne sont ici qu'au stade de la réflexion, de la préparation. Rien de concret ne doit être entrepris avant d'être pensé. C'est un temps propice aux contacts, à la prospection et à la maturation des projets, mais pas à l'action.La patience et la persévérance sont les qualités que nous enseigne ce moment de l'année.

     Noël est la fête associée à cette étape du cycle de l'année. Dans la tradition chrétienne on fête la naissance du Christ, venu « apporter la Lumière » sur Terre. On retrouve bien ici la symbolique liée au solstice d'hiver qui, tout en étant la fin d'un cycle, annonce la naissance et l'augmentation du temps de lumière.

Mais c'est seulement bien plus tard qu'il se réalise et accomplit des miracles ( toujours dans le contexte de la tradition chrétienne), et nous mêmes plus humblement, pour nos projets, devons attendre et les porter en nous avant d'amener au dehors l'œuvre commencée au dedans.

La réalisation se fera d'elle même de moment venu, plus tard dans le cycle annuel.